Monex parle de la volatilité des crypto-monnaies

Le groupe Monex, qui pourrait acheter un échangeur de cryptomonnaie, a eu un avant-goût du phénomène de la volatilité par rapport à son prochain achat.

Lorsque le courtier en ligne japonais a déclaré hier qu’il réfléchit à l’acquisition de Coincheck, ses actions ont grimpé d’un record de 23 pour cent pour atteindre un plus haut niveau en quatre ans. Aujourd’hui, le stock a chuté de 8 %.

Plus de 1,5 milliard d’actions Monex ont changé de mains en deux jours, le volume quotidien de chaque séance étant plus de 2 000 fois supérieur à la moyenne sur 30 jours.

Monex a dit que même s’il réfléchit à la décision d’acheter Coincheck, aucune décision n’a été prise pour le moment. Le Nikkei a signalé plus tôt que les entreprises pourraient faire une annonce sur l’opération, qui est évaluée à plusieurs milliards de yens, dès cette semaine.

Coincheck a été victime d’un vol de 500 millions de dollars en janvier lorsque des pirates ont utilisé des logiciels malveillants sur l’ordinateur d’un employé pour voler des jetons numériques à 260 000 utilisateurs.

Traduit librement de bloomberg

J’aime l’univers blockchain et je souhaite contribuer à l’information de la crypto-monnaie en France.