Vitalik Buterin participe à un débat sur le Bitcoin et le Bitcoin Cash

Le développeur de 24 ans a twitté en direct sur un débat entre Samson Mow et Roger Ver sur les devises digitales Bitcoin et Bitcoin Cash. Il a également partagé certaines de ses propres réflexions sur le BTC et le BCH, la mise à l’échelle et le développement des deux réseaux.

Un débat animé

Actuellement, la conférence Deconomy se déroule en Corée du Sud, accueillant des conférenciers tels que Vitalik Buterin, Roger Ver, PDG de Bitcoin.com, Craig S Wright, CSO de BlockStream Samson Mow, et l’auteur du livre blanc du Lightning Network Joseph Poon. La scène a accueilli Jeff Paik, Roger Ver et Samson Mow, ces deux derniers étant des figures très en vue et polarisantes dans le secteur de la cryptomonnaie. Ils ont parlé de Bitcoin et de Bitcoin Cash, centrés sur le vieux débat « on-chain vs off-chain ». Vitalik était en direct sur Twitter pour une partie de l’événement, y compris la conférence de Craig S. Wright et le débat entre Roger et Samson.

Pour ceux qui ne le savent pas, Bitcoin Cash est une fork de Bitcoin qui a été lancée en août de l’année dernière après un désaccord de longue date dans la communauté sur la façon de mettre à l’échelle la plus grande monnaie virtuelle. Alors que Bitcoin cherche à augmenter le débit des transactions via des solutions innovantes telles que SegWit et Lightning Network et l’utilisation de technologies « off-chain« , Bitcoin Cash cherche à augmenter la capacité de la couche de base, ou « on-chain« , du protocole via des augmentations périodiques de la taille des blocs. Les deux méthodes de mise à l’échelle ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais le fait que les deux réseaux progressent différemment nous permettra de voir comment différents protocoles fonctionnent à mesure qu’ils sont adoptés.

Mow VS Ver
Roger Ver commence en disant que « continuer l’approche actuelle qui consiste à augmenter la taille des blocs est la voie sûre« , plutôt que de laisser les frais monter en flèche jusqu’à des niveaux inutilisables. Vitalik était d’accord avec cet énoncé, mais a ajouté que « le travail des développeurs Bitcoin Core pour rendre le nœud plus efficace dans le temps afin qu’il puisse gérer et traiter efficacement des blocs de plus en plus grands est en effet admirable ».

Vitalik a corrigé une idée fausse concernant la taille de bloc avec SegWit. Samson a répété que les blocs peuvent atteindre une taille de 4MB grâce à SegWit. Bien que ce soit vrai, l’utilisation pratique réelle de SegWit se traduit par des blocs de 1,3 à 2,4 Mo selon l’adoption de SegWit.

Vitalik a également commenté la comparaison faite par Samson de la limite de taille des blocs par rapport à un restaurant. S’il est plein, vous n’aurez qu’à attendre. Vitalik donne son opinion en disant : « je pense que c’est définitivement un mauvais argument ; en fait, je vais souvent au restaurant et habituellement, quand je viens au restaurant et qu’il est plein, je vais dans un autre restaurant ».

Samson et Roger ont débattu de la question de la « poule et de l’œuf » – une question d’argent sain par rapport à l’usage. Samson a dit que le développement d’une monnaie saine est plus important que la transaction et l’utilisation à long terme, ce à quoi Roger a répondu que les transactions et l’utilisation sont ce qui fait qu’une monnaie est saine.

Vitalik clarifie également une déclaration de Samson au sujet de LN et de BCH, disant que SegWit est nécessaire. Roger réfute cette affirmation, car toute correction de malléabilité (ce qu’est SegWit) est la seule chose nécessaire pour activer le Lightning sur un réseau. Le BCH a mis en œuvre des transactions flexibles pour résoudre les problèmes de malléabilité et peut à son tour utiliser Lightning.

Le débat se termine avec Jeff Paik qui demande à Ver et Mow « pourquoi y a-t-il une telle animosité entre vous deux ? » L’argument de Roger est que les développeurs de base ont détourné le projet de ce que beaucoup d’utilisateurs voulaient vers une « réserve de valeur ». Les opposants ont été rabaissés et censurés sur les forums populaires. Samson a déclaré qu’appeler le BCH Bitcoin Cash est un énorme problème. Vitalik a commenté cette affirmation en disant qu’elle était injuste, en la comparant à Ethereum Classic. Vitalik termine sa séance de tweet en direct en soulignant que les considérations sur les deux monnaies numériques doivent évoluer.

Traduit librement de Bitcoinist

Je travaille dans l’événementiel  et je m’intéresse aux nouvelles technologies comme la blockchain.